Mot de passe oublié
 

Limitation des usages de l’eau dans plusieurs départements (liste non exhaustive / selon données disponibles au 22/09/2022) 


  • Côte d’Or (21) –  Le préfet de la Côte d’Or a décidé de placer le bassin versant « Dheune-Avant Dheune » en situation de vigilance, les bassins versants  « Ouche amont », « Armançon-Brenne » en situation d’alerte, les bassins versants « Bèze-Albane », « Vingeanne », « Tille-aval-Norges » et « Châtillonnais » en situation d’alerte renforcée, les bassins versants « Saône moyenne », « Tille amont », « Cent-Fonts-Biètre-Vouge », « Bouzaize », « Ouche aval », « Serein-Romanée »  et « Arroux-Lacanche » en situation de crise :

https://www.cote-dor.gouv.fr/secheresse-des-nouvelles-mesures-de-restriction-a10195.html

  • Saône-et-Loire (71) – Le préfet de Saône-et-Loire a décidé l’abrogation de l’arrêté préfectoral du 24 août 2022 et place le bassin versant « Dheune » en situation de vigilance, les bassins versants « Bourbince », «Vallée de la Loire »  en situation d’alerte et les bassins versants « Arroux-Morvan », « Grosne », « Seille et Guyotte », « Saône aval »,  « Arconce et Sornin » en situation d’alerte renforcée :

https://www.saone-et-loire.gouv.fr/IMG/pdf/18__arrete_secheresse_du_210922.pdf

  • Nièvre (58) – Le préfet de la Nièvre a décidé de placer les bassins versants « Acolin », « Beuvron », « Dragne », « Ixeure », « Nièvre », « Sauzay », « Vrille », « Yonne amont » en situation de crise et les bassins versants de « Chalaux », « Allier », « Loire amont », «  Loire aval », « Yonne aval », « Alène », « Mazou »,  « Aron » en situation d’alerte renforcée :

https://www.nievre.gouv.fr/IMG/pdf/ap_signe_1ersept22.pdf

  • Allier (03) – La préfète de l’Allier a décidé de placer les bassins versants « Œil », « Aumance », « Bouble », « Boublon », « Cher en amont de Chambonchard » et « Sichon » en situation de crise. Les bassins versants « Allier », « Loire », « Cher en aval de Chambonchard » « Besbre » et « Acolin » en situation d’alerte renforcée.  Les bassins versants « Andelot » et « Sioule » en situation de vigilance :

https://www.allier.gouv.fr/IMG/pdf/skm_c287_di22090909530.pdf

  • Puy-de-Dôme (63) – Le préfet du Puy-de-Dôme a décidé de placer les bassins versants « Morge », « Allier rive gauche amont », « Sioule » en situation de vigilance, le bassin versant « Allier rive gauche moyen » en situation d’alerte, les bassins versants « Allier » , « Allier aval », « Allier rive droite » en situation d’alerte renforcée, les bassins versants  « Ance du Nord », « Dordogne amont», « Alagnon » et « Cher amont » en situation de crise. Ces mesures s'appliquent au lendemain de la date de signature du présent arrêté et jusqu'au 30 septembre 2022 : 

https://www.puy-de-dome.gouv.fr/IMG/pdf/recueil-63-2022-106-recueil-des-actes-administratifs-special-1.pdf

  • Haute-Loire (43) – Le préfet de Haute-Loire a décidé de maintenir la majorité du département en situation d’alerte renforcée exceptés les axes "Allier" et "Loire", les bassins versants « Loire moyenne rive droite », « Haut-Lignon » et « Borne » qui sont placés en situation d’alerte :

https://www.haute-loire.gouv.fr/IMG/pdf/arrete_secheresse_du_16_septembre_2022.pdf

  • Cantal (15) – Le préfet du Cantal a décidé de placer les bassins versants « Alagnon », « Truyère aval », « Ander Margeride » et « Cère» en situation de crise, les bassins versants  « Rhue », « Maronne », « Auze Sumène », « Haut Allier », « Aubrac » et « Célé » en situation d’alerte renforcée :

https://www.cantal.gouv.fr/IMG/pdf/2022-09-12_arreteprefectoralsecheresse_scan.pdf

  •  Loire (42) – La préfète de la Loire a décidé de placer les bassins versants « Fleuve Loire aval », « Rhins-Sornin », « Gier », « Monts du Forez », « Monts du Lyonnais », « Fleuve Loire Amont », « Loire sud »  et « Pilat Sud » en alerte renforcée. La zone « Roannais » reste placée en situation d’alerte :

https://www.loire.gouv.fr/legere-amelioration-de-la-situation-de-secheresse-a8997.html

  • Rhône (69) – Le préfet du Rhône a décidé de placer le territoire de « l’axe Saône » (eaux souterraines et eaux superficielles) et l’ensemble des eaux superficielles du département hors bassin versant du « Gier » et territoire de « l’Est lyonnais » en situation de crise. Les eaux superficielles du bassin versant du « Gier » et de « l’Est lyonnais » sont maintenues en situation d’alerte renforcée. Les dispositions de l’arrêté prennent fin le 31 octobre 2022 :

https://www.rhone.gouv.fr/content/download/52037/286332/file/20220809_AP_DDT_SEN_20220809_B119.pdf

  • Ain (01) – La préfète de l’Ain a décidé de maintenir les bassins de gestion eaux superficielles « Rivières du Bugey » et « Saône aval » en situation de crise ; de placer les bassins de gestion eaux superficielles « Rivières de Dombes » et « Rivières du Haut Rhône » en situation d’alerte renforcée ; de  maintenir le bassin de gestion eaux superficielles « Rivières de Bresse » en situation d’alerte renforcée ; de maintenir le bassin de gestion eaux souterraines « Saône-aval » en situation de crise ; de  maintenir le bassin de gestion eaux souterraines « Dombes-Sud » en situation d’alerte renforcée ; de maintenir le bassin de gestion eaux souterraines « Plaine de l’Ain » en situation d’alerte ; de  maintenir les bassins de gestion eaux souterraines « Dombes-Certines-Nord » et « Pays de Gex » en situation de vigilance :

https://www.ain.gouv.fr/secheresse-la-situation-peine-a-s-ameliorer-a7548.html

  • Isère (38) – Le préfet de l’Isère a décidé de placer le département de l’Isère (hors Bièvre-Liers-Valloire, Galaure/ Drôme des Collines et Est-Lyonnais)  en vigilance pour la rivière « Isère » ; en alerte  pour les rivières « Romanche et Drac » ; en alerte pour les unités de gestion eaux souterraines « Sanne-Varèze-4 Vallées » ; en alerte renforcée pour l'unité de gestion souterraine « Molasse Miocène Chambaran » ; en alerte renforcée pour les unités de gestion « Bourbre », « Isle-Crémieu », « Chambaran », pour les unités de gestion « Paladru-Fure » et « Sanne-Varèze-4 Vallées »,  pour les unités de gestion « Trièves-Matheysine », « Belledonne », « Chartreuse-Guiers », « Oisans-Bonne », et « Vercors ». Les dispositions de l'arrêté sont valables au plus tard jusqu'au 31 octobre 2022 :

https://www.isere.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau/Secheresse/Secheresse

  • ...