Mot de passe oublié
 

Limitation des usages de l’eau dans plusieurs départements (liste non exhaustive / selon données disponibles au 07/11/2022) 


  • Côte d’Or (21) –  Le préfet de la Côte d’Or a décidé de placer l’ensemble du département en situation de vigilance :

https://www.cote-dor.gouv.fr/IMG/pdf/1_raa_ap_dept_vigilance_20221006.pdf

  • Saône-et-Loire (71) – Le préfet de Saône-et-Loire a décidé l’abrogation de l’arrêté préfectoral du 24 août 2022 et place le bassin versant « Dheune » en situation de vigilance, les bassins versants « Bourbince », «Vallée de la Loire »  en situation d’alerte et les bassins versants « Arroux-Morvan », « Grosne », « Seille et Guyotte », « Saône aval »,  « Arconce et Sornin » en situation d’alerte renforcée :

https://www.saone-et-loire.gouv.fr/IMG/pdf/20220921_ap_secheresse_signe-2.pdf

  • Nièvre (58) – Le préfet de la Nièvre a décidé de placer les bassins versants « Loire amont », «  Loire aval », « Allier » en situation de vigilance, les bassins versants « Beuvron » et « Sauzay » en situation d’alerte :

    https://www.nievre.gouv.fr/IMG/pdf/arrete_secheresse_signe251022.pdf

    • Allier (03) – La préfète de l’Allier a décidé de placer les bassins versants « Cher en amont de Chambonchard » et  « Cher en aval de Chambonchard » en situation d’alerte renforcée. Les bassins versants « Allier », « Loire » en situation d’alerte.  Les autres bassins versants du département sont placés en vigilance :

    https://www.allier.gouv.fr/IMG/pdf/apsecheresse_30092022.pdf

    • Puy-de-Dôme (63) – Le préfet du Puy-de-Dôme a décidé de placer les bassins versants « Morge », « Allier rive gauche amont », « Sioule », « Allier rive gauche moyen », « Allier aval », « Dordogne amont» et l’axe « Allier » en situation de vigilance, les bassins versants « Allier rive droite », « Dore », « Alagnon » et « Ance du Nord »  en situation d’alerte, le bassin versant « Cher amont » en situation d’alerte renforcée :

    https://www.puy-de-dome.gouv.fr/le-20-octobre-2022-ressource-en-eau-evolution-des-a9689.html

    • Haute-Loire (43) – Le préfet de Haute-Loire a décidé de placer la majorité du département en situation d’alerte exceptés les bassins versants « Loire amont », « Alagnon » qui sont maintenus en situation d’alerte renforcée :

    https://www.haute-loire.gouv.fr/IMG/pdf/2022_10_11_ap_signe_secheresse_alerte_et_alerte_renforcee.pdf

    • Cantal (15) – Le préfet du Cantal a décidé de placer les bassins versants « Aubrac », « Maronne », « Rhue », « Cère», « Ander Margeride » en situation de vigilance, les bassins versants « Alagnon », « Truyère aval », « Célé », « Haut Allier », « Auze Sumène » en situation d’alerte, le bassin versant « Veyre » en situation d’alerte renforcée :

    https://www.cantal.gouv.fr/IMG/pdf/2022-11-02_aplimitationusageseau.pdf

    • Loire (42) – La préfète de la Loire a décidé de passer les zones « Monts du Forez »,  « Monts du Lyonnais », « Loire Sud » et « Pilat Sud » en situation d’alerte, les zones « Fleuve Loire amont » et « Gier » restent en alerte, les zones « Fleuve Loire Aval », « Roannais » et « Rhins-Sornin» en passent en vigilance : 

    https://www.loire.gouv.fr/nouvel-arrete-de-restrictions-des-usages-de-l-eau-a9058.html

    • Rhône (69) – Le préfet du Rhône a décidé de placer l’ensemble des eaux superficielles de la circonscription départementale du Rhône en situation d’alerte, le territoire de « l’axe Saône » (eaux souterraines et eaux superficielles) est revenu à une situation normale :

    https://www.rhone.gouv.fr/content/download/52854/290603/file/20221028_AP_DDT_SEN_20221028_B163_sign%C3%A9.pdf

    • Ain (01) – La préfète de l’Ain a décidé de lever les mesures sur l’ensemble des bassins de gestion eaux superficielles, de maintenir le bassin de gestion eaux souterraines « Dombes-Sud » en situation d’alerte renforcée, de maintenir le bassin de gestion eaux souterraines « Dombes-Certines-Nord » en situation de vigilance :

    www.ain.gouv.fr/dans-la-dombes-les-nappes-restent-en-situation-de-a7585.html

    • Isère (38) – Le préfet de l’Isère a décidé de placer le département de l’Isère (hors Bièvre-Liers-Valloire, Galaure/ Drôme des Collines et Est-Lyonnais)  en vigilance pour les rivières Romanche, Drac et Isère ;  En alerte  pour les unités de gestion eaux souterraines  Sanne-Varèze-4 Vallées ; En alerte renforcée pour l'unité de gestion souterraine Molasse Miocène Chambaran ;  En alerte pour les unités de gestion Trièves-Matheysine, Belledonne, Oisans - Bonne et Vercors ; En alerte renforcée pour les unités de gestion Bourbre, Isle-Crémieu, Chambaran,  pour les unités de gestion Paladru-Fure et Sanne-Varèze-4 Vallées,  pour les unités de gestion Chartreuse-Guiers. Pour le territoire Bièvre-Liers-Valloire,  l'ensemble des nappes du territoire Bièvre-Liers-Valloire est placé en alerte, l'ensemble des cours d'eau du territoire Bièvre-Liers-Valloire est placé en alerte renforcée. Pour le territoire de Galaure / Drôme des Collines, les eaux superficielles (cours d’eau et nappe d’accompagnement) sur le bassin versant de la « Galaure » et de la « Drôme des Collines » (département de l'Isère) sont placées en situation d’alerte renforcée. Pour le territoire de l ’Est-Lyonnais, les eaux souterraines du territoire de l'Est-Lyonnais (département de l'Isère) sont placées en situation de vigilance, les eaux superficielles du territoire de l'Est-Lyonnais (département de l'Isère) sont placées en alerte :

    https://www.isere.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau/Secheresse/Secheresse

    • ...